Le président Erdogan menace l’Europe d’un flux de migrants en réponse aux critiques

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a menacé jeudi d’ouvrir les portes de l’Europe à des millions de réfugiés en réponse aux critiques européennes contre l’offensive turque en cours dans le nord-est de la Syrie. “Ô Union européenne, reprenez-vous. Je le dis encore une fois, si vous essayez de présenter notre opération comme une invasion, nous ouvrirons les portes et vous enverrons 3,6 millions de migrants”, a déclaré M. Erdogan lors d’un discours à Ankara.

Partager l'article

10 octobre 2019 - 13h03