Le Parlement germanophone approuve le budget 2019

Le parlement de la Communauté germanophone a approuvé, jeudi soir, majorité contre opposition, le budget 2019 qui sera à l’équilibre. Avec 13 voix pour et 10 voix contre, le budget 2019 a été approuvé jeudi soir à l’issue de trois jours de débats.
Ce jeudi, la séance plénière était dédiée aux répliques du gouvernement, dont la politique a été largement critiquée par l’opposition, lors des débats de lundi et mardi. Harald Mollers, le ministre en charge de l’Enseignement, a souligné qu’une récente étude DELF a démontré que 80% des élèves en fin de secondaire atteignent un niveau B2 en français.
Antonios Antoniadis, compétent pour les Affaires sociales, a rappelé que dans le domaine de la santé et des aînés, les moyens mis à disposition pour l’aide à domicile ont progressé de 40% ces cinq dernières années et que le nombre de places en maison de repos a aussi augmenté, passant de 751 à 862 en fin d’année prochaine, et qu’il pourrait atteindre 1.000 places à moyen terme.
Isabelle Weykams, elle, est revenue entre autres sur les mesures prises en matière d’emploi avec la réduction du nombre de la palette des différentes aides à l’emploi.
Sans surprise, c’est Oliver Paasch, le ministre-président germanophone qui a réagi quant aux critiques formulées au sujet de la dette. Il a ainsi assuré que la situation financière de la Communauté germanophone était saine.

Partager l'article

13 décembre 2018 - 22h25