La Flandre ne veut pas que les discussions soient “importées” au niveau régional

Alors que le gouvernement fédéral se déchire sur l’approbation du pacte de l’ONU sur les migrations, le gouvernement flamand a redit, vendredi, qu’il ne voulait pas que cette discussion soit “importée” au niveau régional. Le ministre-président flamand Geert Bourgeois (N-VA) a ainsi répété que l’accès au territoire reste une compétence exclusivement fédérale. Quant aux aspects du pacte onusien qui touche les compétences régionales, comme l’intégration, ils ne posent pas de problème particulier.

“Mais nous n’allons pas importer des discussions qui ne concernent pas nos compétences”, a-t-il assuré.

Partager l'article

07 décembre 2018 - 13h07