La championne olympique Peruth Chemutai s’impose, doublé pour l’Allemand Fitwi à Hannut

Les lauriers du cross international d’Hannut, 5e manche de la CrossCup, sont revenus dimanche, chez les dames, à la championne olympique du 3.000 mètres steeple, l’Ougandaise Peruth Chemutai. C’est la première fois en 40 ans que la CrossCup voyait se hisser une championne olympique sur la plus haute marche du podium. Chemutai a forgé son succès en lançant une accélération à la mi-parcours. Côté belge, Lisa Rooms s’est classée première devant Mieke Gorissen et Sofie van Accom. Gorissen, championne de Belgique en titre, se présentera le 6 mars à Bruxelles au championnat national, ultime manche de la CrossCup, avec 3 points d’avance sur Rooms au classement général.

Chez les messieurs, la course a profité de son nouveau statut Gold Level dans le nouveau calendrier mondial pour attirer des athlètes de plusieurs nations et bénéficier d’une envergure internationale.

Six athlètes se sont isolés dès le début de course, l’Ougandais Rogers Kibet, l’Allemand Samuel Fitwi, l’Érythréen Samuel Habton, le Britannique Mahamed Mahamed et deux Belges, Lucas Da Silva (RFCL) et Arnaud Dely (USBW). Le jeune Kibet (18) a donné le tempo au groupe de tête jusque dans le dernier tour, moment choisi par Fitwi, vainqueur sortant, pour relancer l’allure. L’Allemand a fini par prendre quelques longueurs à l’Ougandais pour se succéder à lui-même au palmarès du cross hannutois. Il a devancé Kibet et Habton. L’édition 2021 du cross d’Hannut avait été annulée en raison de la crise sanitaire.

Côté belge, où les principaux ténors de la CrossCup étaient absents, la première place est revenue à Lucas Da Silva qui a du même coup conquis le titre francophone

La 6e et dernière de la Cross Cup 2021-2022 sera disputée le 6 mars dans la parc de Laeken à Bruxelles où les titres nationaux seront également attribués.

Partager l'article

20 février 2022 - 18h12