Israël frappe la bande de Gaza après des tirs de roquette

L’armée israélienne a frappé jeudi soir deux “positions” dans la bande de Gaza en réponse à plusieurs tirs de roquette, écrit le quotidien Haaretz sur son site internet. Selon le journal israélien, l’armée tient le Hamas comme responsable de ces tirs provenant du territoire palestinien. Ces violences font suite à la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël et d’y transférer l’ambassade américaine.

Des Palestiniens en colère ont affronté les soldats israéliens et brûlé le portrait de Donald Trump jeudi pour protester contre cette décision potentiellement explosive.

Partager l'article

07 décembre 2017 - 20h44