Des écoliers australiens manifestent contre le réchauffement climatique

Des centaines d’écoliers se sont rassemblés vendredi devant la résidence officielle du Premier ministre australien à Sydney, donnant le coup d’envoi d’une “grève mondiale pour le climat” pour exiger des mesures contre le réchauffement de la planète. Brandissant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire “Ne sois pas une bête de charbon” et “Scotty charbon pour toujours”, les écoliers ont notamment protesté contre le soutien du chef du gouvernement, Scott Morrison, à l’exploitation du charbon, qui contribue largement aux émissions de gaz à effet de serre.

Le Premier ministre a promis de soutenir les mines de charbon aussi longtemps qu’elles seront financièrement viables, arguant que le charbon est nécessaire pour fournir de l’électricité à un prix abordable.

“Nous sommes en colère contre le gouvernement Morrison. Nous assistons à une (succession) de catastrophes climatiques avec les feux de forêt et les inondations”, a lancé Natasha Abhayawickrama, 17 ans, une organisatrice de cette manifestation.

L’Australie a été durement touchée ces dernières années par le changement climatique: les sécheresses, les immenses feux de forêt meurtriers lors de l’été austral 2019-2020 ainsi que des inondations de plus en plus fréquentes et intenses.

“Nous savons que ce sont les combustibles fossiles qui exacerbent (…) ces catastrophes”, a abondé la jeune femme, prévenant que ses congénères voteraient en faveur de l’action climatique lors des prochaines élections fédérales, qui se tiendront en mai.

Une autre manifestante, Ella O’Dwyer-Oshlack, 13 ans, a assuré avoir été touchée par les inondations qui ont frappé la côte est du pays.

“J’étais vraiment en colère d’avoir perdu presque tout ce que j’avais et de n’avoir rien pu faire”, a-t-elle dit. “J’ai peur pour l’avenir et que des choses comme cela puissent se reproduire”.

Partager l'article

25 mars 2022 - 09h48