Coronavirus – Majorque va infliger des amendes record pour les fêtes illégales

L’archipel des Baléares va sévir contre les personnes qui ne respectent pas les règles sanitaires édictées pour lutter contre le coronavirus. Majorque, l’île principale, qui est confrontée au problème des soirées illégales où des centaines de fêtards se pressent sans porter de masque ou respecter les distances sociales, prévoit désormais des amendes pouvant aller jusqu’à 600.000 euros. Les établissements risquent eux jusqu’à trois ans de fermeture. Les Baléares ont décidé de rendre obligatoire le port du masque buccal dans les lieux publics à partir de lundi et ce, même quand les distances sociales peuvent être respectées. Les règles seront cependant plus souples dans les piscines et sur les plages ainsi que dans les bars et restaurants pour autant que l’on mange.

Partager l'article

10 juillet 2020 - 23h33