Bruges a attiré quelque 340.000 visiteurs durant les vacances de Pâques

Les premières “vraies” vacances de Pâques depuis le début de la crise sanitaire ont attiré beaucoup de visiteurs à Bruges. D’ici la fin des vacances, la Venise du Nord devrait atteindre les 340.000 visiteurs, soit 75% de la fréquentation à la même période avant la pandémie, a fait savoir la Ville vendredi. “Depuis deux ans, le trafic international de passagers vers notre pays était impossible durant la période de Pâques. Cette année, c’était à nouveau possible et cela se ressent dans le centre-ville historique”, relève l’échevine brugeoise du Tourisme Mieke Hoste. “La majorité de nos visiteurs sont encore belges, ce qui est atypique pour Bruges”, précise-t-elle, ajoutant que les étrangers commencent cependant à revenir, notamment ceux en provenance des pays voisins.

La relance du tourisme fait aussi le bonheur secteur hôtelier, qui enregistre un taux d’occupation moyen de 60% pour ces vacances de Pâques. “Un tel taux d’occupation n’avait pas été atteint ces derniers mois. Les périodes de vacances à venir dans les pays voisins (…) laissent à penser que nous pourrons terminer le mois d’avril avec une occupation encore plus élevée”, s’est pour sa part réjoui vendredi le bourgmestre de Bruges, Dirk De Fauw.

Partager l'article

15 avril 2022 - 16h06