Bagioli ne savait pas qu’il avait gagné: “Je pensais qu’il y avait quelqu’un devant”

En s’imposant au sprint lors de la dernière étape du Tour de Catalogne dimanche, l’Italien Andrea Bagioli, 23 ans, a remporté sa première victoire de la saison. Pourtant, le coureur de l’équipe belge Quick-Step Alpha Vinyl a admis qu’il n’en était pas conscient lorsqu’il a franchi la ligne d’arrivée. Après une étape finale vallonnée, Bagioli a non seulement décroché sa première victoire en 2022, mais il a aussi porté à 17 le décompte de Quick-Step Alpha Vinyl cette saison. “C’était un peu étrange. Je pensais qu’un coureur était devant. Mais il n’y en avait pas”, a expliqué l’Italien, qui n’avait pas levé les bras en signe de victoire.

“J’ai été décramponné dans la dernière montée, quand Joao Almeida a accéléré super fort. Mais avec d’autres coureurs, je suis revenu devant dans le dernier kilomètre, juste à temps pour jouer ma carte dans le sprint. J’ai suivi Guillaume Martin, qui a encore attaqué tout à la fin, et j’ai fait mon sprint dans les 150-200 derniers mètres. Comme j’ai un bon sprint, je m’attendais à un beau résultat. Ce parcours, avec une courte montée, me convenait parfaitement. C’est pour cette raison que j’ai essayé d’économiser mes jambes samedi et elles étaient super ce dimanche.”

Il s’agit de la quatrième victoire professionnelle pour Bagioli, après la Royal Bernard Drome Classic 2021 et des étapes du Tour de l’Ain et de la Semaine cycliste internationale Coppi & Bartali en 2020. Cette saison, il a dû se contenter d’une deuxième place dans une étape au Tour d’Arabie saoudite.

Partager l'article

27 mars 2022 - 15h57