Asile et migration – Un groupe de 25 demandeurs d’asile autorisé à entrer aux Etats-Unis

Le gouvernement américain a autorisé vendredi un groupe de 25 demandeurs d’asile à traverser la frontière depuis Tijuana, au Mexique, vers San Diego, en Californie, a indiqué un responsable du service d’immigration mexicain INM. Le gouvernement rompt ainsi avec la politique d’immigration restrictive de l’ancien président Donald Trump. D’autres demandeurs d’asile dont la procédure est pendante seront autorisés à pénétrer aux Etats-Unis dans les prochains jours. Ils pourront y rester le temps que leur procédure soit réglée.
Jusqu’à présent, ils devaient attendre au Mexique la décision sur leur demande d’asile. Ils se retrouvaient alors souvent coincés pendant de longs mois à la frontière sud avec les Etats-Unis dans des camps de tente. Selon le ministère américain de la Sécurité intérieure, une procédure est en cours pour 25.000 demandeurs d’asile.
Ceux-ci pourront dès le début de la semaine prochaine s’enregistrer par internet. Ils recevront alors une heure et un lieu où ils pourront traverser la frontière. Mais une certaine confusion régnait encore vendredi soir. Entre 150 et 200 personnes se sont rendues au poste frontière d’El Chaparral, entre Tijuana et San Diego, dans l’espoir d’entrer aux Etats-Unis. Toutefois, se trouvaient parmi elles certaines qui n’ont pas introduit de demande d’asile, elles ne pourront donc pas traverser la frontière.

Partager l'article

20 février 2021 - 01h30