Ai Weiwei: le climat en Allemagne et dans une bonne partie de l’Europe est “effrayant”

Le dissident et artiste chinois Ai Weiwei a fait état d’une atmosphère “très effrayante” en Allemagne et dans une bonne partie de l’Europe qui “reflète les années 1930”, en s’exprimant dans une interview publiée par le The Guardian lundi. A l’occasion de l’anniversaire des 70 ans de la déclaration des droits de l’Homme, Ai Weiwei a été invité à créer un drapeau célébrant cette étape.
Citant une récente dispute avec un chauffeur de taxi berlinois au sujet, semble-t-il, de son statut de réfugié, l’artiste a affirmé mener des batailles “partout” où il va. Dont “avec les Allemands envers qui je suis reconnaissant, car je suis un réfugié, et ils ont payé pour ma vie”, a décrit le dissident chinois. “C’est le climat actuel en Allemagne, les posters que je vois en rue affirment ‘nous pouvons faire nos propres enfants, nous n’avons pas besoin des étrangers'”, poursuit-il.
“C’est l’atmosphère qui prévaut dans une bonne partie de l’Europe, dont au Royaume-Uni. C’est très effrayant car c’est ce genre de moment qui reflète les années 1930”, relève le militant.
Celui-ci vit en Allemagne depuis 2015 après avoir vécu assigné à résidence durant quatre ans en Chine. Il affirme que le gouvernement de son pays d’accueil, mené par la chancelière Angela Merkel, lui a vraiment offert un fort soutien.

Partager l'article

10 décembre 2018 - 06h54