Afghanistan: Biden rejette les conclusions critiques d’un rapport de l’armée

Le président Joe Biden a rejeté fermement jeudi les conclusions d’un rapport déclassifié, dont le Washington Post a rendu compte et dans lequel des militaires critiquent la gestion par la Maison Blanche du retrait d’Afghanistan. “Non, non, ce n’est pas ce que l’on m’a dit”, a-t-il répondu à un journaliste de NBC l’interrogeant sur ce document, qui repose sur des entretiens avec plusieurs militaires. Ces derniers reprochent à la Maison Blanche d’avoir été dans “le déni” par rapport à ce qui se passait dans le pays, avant le retrait chaotique d’août dernier.

“Il n’y avait pas de bon moment pour se retirer” d’Afghanistan après vingt ans de guerre, a assuré Joe Biden.

Au journaliste qui lui demandait s’il rejetait les conclusions de ce rapport, le président a répondu, lors d’une interview dont des extraits ont été diffusés jeudi: “Oui. (…) Je les rejette.”

Le Washington Post a rendu compte jeudi d’une enquête interne de l’armée américaine, qui a été déclassifiée et qui, sur 2.000 pages, accumule de nombreux entretiens avec des militaires.

Certains d’entre eux reprochent à la Maison Blanche d’avoir ignoré les avertissements de l’armée et découragé des efforts du Pentagone pour commencer les opérations d’évacuation avant la prise de Kaboul par les talibans.

Selon le quotidien, les témoignages font également état d’une organisation chaotique des opérations d’évacuation de ressortissants américains et d’auxiliaires afghans, face à un afflux de demandes formulées par une multitude d’interlocuteurs, émanant de la Maison Blanche, du Congrès, d’associations de vétérans ou de médias.

Partager l'article

11 février 2022 - 04h06