Un journaliste de la VRT victime d’une agression homophobe sur la place Anneessens

Les faits se sont déroulés vers 9h15 dans le centre-ville de Bruxelles. Une enquête est en cours pour retrouver l’agresseur.

Riadh Bahri, journaliste pour la VRT, a été victime d’une agression homophobe ce vendredi à Bruxelles. Choqué, il relate sa mésaventure sur son compte Twitter.

Alors qu’il promenait son chien, un homme lui demande son chemin. “Je suis assez gentil et naïf pour répondre“, écrit-il. Résultat : le journaliste se fait rouer de coup, sa chaîne est arrachée et volée sous les insultes homophobes. “Matinée typique à Bruxelles“, regrette-t-il.

Après cette agression, celui-ci a tenu à remercier les policiers qui l’ont pris en charge. “J’aimerais remercier les policiers de la zone Bruxelles Capitale Ixelles. Je suis arrivé au poste de police en pleurant, mais les agents ont été si gentils que j’en suis sorti avec un léger sourire. J’ai des douleurs dans la poitrine et dans les jambes. Mais pas de blessures graves. Donc, pas d’inquiétude. Tout ira bien“, a-t-il conclu.

Une plainte déposée

Le journaliste a déposé une plainte pour agression homophobe et vol avec violence, a indiqué en fin de journée la porte-parole de la police de Bruxelles-Ixelles Ilse Van de Keere à Belga. Une enquête est en cours. Les policiers ont entamé une enquête de voisinage et cherchent à entendre d’éventuels témoins. Les images des caméras de surveillance vont aussi être exploitées.

V.d.T. -Photo : Twitter/Riadh Bahri

Partager l'article

10 septembre 2021 - 15h21
Modifié le 11 septembre 2021 - 10h15