Découvrez   

Trois vendeurs ambulants interpellés rue Neuve : la police saisit plus de 800 vêtements et 1600 jouets

Une équipe de police de la zone Bruxelles-Capitale/Ixelles a procédé, le 4 janvier dernier, à l’interpellation de trois hommes “s’adonnant au commerce ambulant de marchandises de provenance douteuse, disposées à même le sol de la rue Neuve”, a indiqué la zone dans un communiqué lundi. De nombreux vêtements et jouets ont été saisis.

“Les policiers ont saisi pas moins de 835 vêtements et accessoires vestimentaires de tous genres, 1.600 jouets ainsi que plus de 500 piles”, a détaillé la police.

“Les vendeurs ambulants ont été relaxés après avoir été entendus par nos services et les vêtements saisis ont été donnés au CPAS de Bruxelles pour qu’ils puissent servir aux plus nécessiteux. Les jouets, eux, ont été détruits car présentant un risque pour la sécurité des utilisateurs, surtout des plus jeunes”, a-t-elle poursuivi.

“Il ne s’agit pas de la première action menée par nos services afin de contrer ce phénomène que nous continuerons à tenir à l’oeil”, a commenté la zone de police de Bruxelles-Capitale/Ixelles.

Cette dernière précise qu’outre l’illégalité du commerce, la pratique – telle qu’elle est pratiquée rue Neuve – nuit à la mobilité et à la sécurité des personnes empruntant l’artère commerçante. En cause, l’importante portion de la voie publique que le parterre d’objets occupe.

 

Belga

Partager l'article

13 janvier 2020 - 13h15
Modifié le 13 janvier 2020 - 14h56