Découvrez   

La sécurité toujours maximale au palais de justice de Bruxelles

Le palais de justice de Bruxelles reste sous haute protection, mardi, malgré le fait que l’audience prévue dans le procès de Salah Abdeslam et Sofien Ayari ait été annulée pour cette journée. Chaque visiteur est soumis à un rigoureux contrôle d’identité et à une fouille des sacs dès qu’il met le pied sur le pavé extérieur du palais de justice.

Le procès de Salah Abdeslam et Sofien Ayari se poursuivra jeudi et non mardi comme prévu initialement. Malgré cela, tous les visiteurs sont toujours soumis ce mardi à un contrôle rigoureux. Chaque personne est contrôlée par des policiers dès son arrivée sur le parking avant du palais de justice, place Poelaert. Les agents requièrent l’identité de toute personne qui se dirige vers l’entrée du bâtiment et s’emploient à vérifier chaque sac. Ensuite, chacun doit à nouveau passer le contrôle de sécurité principal à l’entrée du bâtiment même, soit le passage au scanner.

Salah Abdeslam et Soufien Ayari sont poursuivis devant le tribunal correctionnel de Bruxelles pour la fusillade de la rue du Dries à Forest, des faits qui se sont déroulés une semaine avant les attentats du 22 mars 2016 à Bruxelles. Le procès a débuté sous haute surveillance lundi et se poursuivra jeudi. Dans le cadre de celui-ci, des mesures de sécurité exceptionnelles ont été mises en place dans le palais de justice de Bruxelles.

Belga

Partager l'article

06 février 2018 - 14h47
Modifié le 06 février 2018 - 14h47