Rassemblement à Bruxelles en solidarité avec les Palestiniens tués le 30 mars

Plus de 200 personnes se sont rassemblées jeudi à 17h00 sur le Carrefour de l’Europe, devant la gare centrale de Bruxelles, en solidarité avec la population palestinienne.

De nombreuses associations représentatives de la diaspora et des organisations d’extrême gauche ont notamment rallié cette action intitulée “This one is for Gaza”, organisée à l’initiative du mouvement de solidarité Intal. Les manifestations ont formé un cercle, dans lequel un grand drapeau de la Palestine a été étendu au sol. Des slogans comme “Israël, casse-toi ! La Palestine n’est pas à toi !” ont été scandés.

Des discours ont été prononcés pour dénoncer les événements du 30 mars dernier durant lesquels 17 Palestiniens ont été abattus et des centaines d’autres blessés après une marche pacifique sur la ligne de séparation de la bande de Gaza. Les associations présentes dénoncent un acte prémédité. Elles avancent que l’armée israélienne avaient été autorisée à ouvrir le feu sur les manifestants et que cette attaque était calculée et disproportionnée. “On veut aussi dénoncer la complicité belge et européenne vis-à-vis d’un Etat qui viole le droit international au quotidien“, explique Fiona Ben Chekroun, porte-parole d’Intal. “On demande à nos gouvernements d’arrêter de considérer Israël comme un Etat normal, d’arrêter de commercer avec un Etat qui viole le droit international et d’arrêter de collaborer sur des projets d’armement avec un Etat qui teste ses armes sur des populations.

Belga

Partager l'article

05 avril 2018 - 19h28