Le premier panel citoyen adopte une résolution sur la mobilité, mais ce n’est qu’une étape

40 citoyens bruxellois tirés au sort ont participé durant 4 jours au premier panel citoyen mis en place par le Parlement bruxellois. Une concertation citoyenne qui se termine ce dimanche. Le sujet de ce panel: la mobilité à Bruxelles. Les citoyens doivent faire des propositions qui seront ensuite débattues au Parlement.

Ce projet participatif permet à 40 citoyens, tirés au sort parmi les 400 Bruxellois qui ont répondu au courrier de la Région bruxelloise, de débattre de problèmes de société et de faire ensuite des propositions au Parlement bruxellois. Le premier panel citoyen s’est donc concentré sur la mobilité à Bruxelles, et a été nommé “Make Your Brussels – Mobility”.

Les panélistes ont pu se faire aider par des experts de la mobilité de leur choix. L’objectif de ces débats est d’aboutir à une série de recommandations concrètes qui seront débattues en commission et en séance plénière du Parlement bruxellois avant d’être transmises au Gouvernement bruxellois, sous forme d’une résolution parlementaire.

“Il a été tenu compte de plusieurs critères (âge, niveau de diplôme, composition familiale, mode de déplacement, etc.) afin d’obtenir un panel représentatif de la diversité bruxelloise”, explique encore le parlement bruxellois par voie de communiqué.

Approuvée à l’unanimité, la résolution plaide notamment sur la mise au point d’une information intégrée de tous les opérateurs de mobilité, et l’organisation de campagnes régulières sur les nouveaux modes de déplacement. Il y est demandé d’aménager les trottoirs au profit de tous les usagers, d’aménager le plus possible les principaux axes de mobilité en réservant des sites pour chaque mode de transport, et de réduire la largeur de l’espace dédié à la voiture dans les quartiers. Autre demande: étoffer le contenu de la carte Mobib comme moyen de paiement d’une palette aussi étendue que possible de l’offre de moyens de déplacement. Certaines des dispositions de la résolution telle que la généralisation des zones 30, hors grands axes, ont fait l’objet de prises de position plus partagées que lors du vote global.

► 40 citoyens réunis au Parlement bruxellois pour parler de la mobilité

Gr.I, C.TQ

Partager l'article

19 novembre 2017 - 19h22

Trouvez un emploi avec Stepstone :