Une chorale de plusieurs centaines de personnes a manifesté jeudi contre les coupes budgétaires flamandes

Vers 19h, devant le parlement flamand, une méga chorale de plusieurs centaines de personnes a entonné un chant contre la politique d’économies dans les secteurs de la santé, de l’éducation et des arts et de la culture. Les manifestants ont par cette chanson exprimé leur déception face à la politique flamande.

Sous le slogan “Hear our voice”, State of the Arts veut rassembler des gens des différents secteurs frappés par les économies en faisant ce que chacun peut faire: chanter. Après une rapide répétition, les manifestants ont essayé de faire entendre leur voix le plus fermement possible.

Pour le chef d’orchestre, ça a parfois été de l’improvisation car tout le monde ne connaissait pas le texte. Et ce sont les cloches et les sifflets qui ont pris le dessus pendant un moment. Le message que tous souhaitaient transmettre est cependant resté très clair: “Écoutez notre voix“.

Avec leur chant, les manifestants ont exprimé leur volonté d’enrayer les économies réalisées par le gouvernement flamand ainsi que leur souhait d’une alternative impliquant des projets à valeur ajoutée sociale pour tous.

Belga

Partager l'article

20 décembre 2019 - 07h43