Plan de logements du CPAS de Bruxelles : le MR dénonce un manque de bonne gouvernance et de transparence

Ce mercredi, la présidente du CPAS de Bruxelles, Karine Lalieux (PS), a présenté un nouveau plan logements qui devrait voir 18 projets et 296 unités d’habitation se concrétiser d’ici cinq ans.

Le budget global de l’opération est proche de 57,7 millions d’euros dont 14,4 millions d’euros potentiellement finançables via des subsides régionaux. Ce plan s’inscrit dans le cadre du plan conjoint de la Ville visant la création de 750 logements d’ici la fin de la législature en 2024. L’autre opérateur de la Ville engagé quant à lui dans la réalisation de quelque 450 logements est la Régie foncière.

Lire aussi: Le CPAS de Bruxelles lance un nouveau plan de construction de près de 300 logements

“Une belle leçon de démocratie”

Florence Frelinx, conseillère communale MR a fustigé cette annonce dans un post Facebook. Elle écrit que “le PS a décidément une définition à géométrie très variable de la bonne gouvernance et de la transparence“. Elle explique que ce point, qui correspond à un budget de presque 58 millions d’euros, a été soumis en urgence au conseil de l’action sociale ce mercredi matin. Que les  conseillers n’ont pas été prévenues et qu’ils n’ont pas reçu de note préalable.

La Présidente nous a alors dit que la présentation se ferait ce jour mais que le débat et le vote auraient lieu la semaine prochaine. Et que les slides de présentation nous seraient envoyés dans la journée. Fort bien… (avait-on le choix)“, continue la libérale.

Florence Frelinx termine son post en dénonçant le fait que le projet ai été annoncé dans la presse. “Bref, une belle leçon de démocratie“.

https://www.facebook.com/florence.frelinx/posts/10162498912680327

Partager l'article

09 octobre 2019 - 16h57