Philippe Close sur la crise des migrants : “Ils ne souhaitent pas rester dans le parc Maximilien”

Philippe Close (PS), bourgmestre de la Ville de Bruxelles, répond aux questions de Jean-Jacques Deleeuw dans L’Interview, ce mardi.

Il revient notamment sur la crise des migrants qui touche notamment le parc Maximilien, où 400 à 500 réfugiés logent dans des habitats de fortune, malgré des conditions sanitaires toujours plus précaires. Il confirme que des réunions ont lieu avec la commune de Schaerbeek et les autorités fédérales, sans toutefois donner de solution concrète.

Partager l'article

12 septembre 2017 - 13h13