Bruxelles : le garçon de 17 ans percuté mortellement par la police fuyait un contrôle

Un accident mortel est survenu mardi soir dans le centre-ville de Bruxelles. Un jeune homme de 17 ans est décédé mardi vers 23h50 après avoir été percuté par une voiture de police. 

Selon les premières informations rapportées ce mercredi par le parquet de Bruxelles, une équipe de la zone Bruxelles Capitale-Ixelles menait un contrôle contre les stupéfiants au Mont des Arts. Un jeune homme de 17 ans a pris la fuite face à ce contrôle et traversé la galerie Ravenstein à pied. Il a alors été pourchassé par deux policiers à pied.

Le garçon est sorti de la galerie par la rue Cantersteen, là où une voiture de la brigade anti-agression l’a percuté. Une équipe de cette brigade avait en effet été appelé peu avant pour un vol en cours dans le centre de Bruxelles.

“Il a été percuté par une voiture de police qui passait par là. Le véhicule était en route pour une mission de ‘voleurs à l’œuvre'”, explique Olivier Slosse, le porte-parole de la zone de police Bruxelles Capitale Ixelles.

La police a tenté de réanimer la victime, tout comme les premiers ambulanciers arrivés sur place. Mais la personne est décédée avant d’avoir pu être emmenée à l’hôpital. La victime n’est pas encore officiellement identifiée.

L’enquête continue

Les premiers devoir d’enquête ont été confiés à la zone de police Bruxelles-Nord, pour garder toute neutralité autour de cette enquête. Le laboratoire et un médecin légiste sont également descendus sur place. L’enquête sur les causes et les circonstances des faits est entre les mains du parquet de Bruxelles. “Plusieurs devoirs d’enquête ont également été ordonnés et sont en cours d’exécution, notamment l’exploitation des images caméra, l’audition des témoins présents sur les lieux et le dépannage judiciaire du véhicule de police”, rapporte  le parquet.

Le fait que la patrouille de la BAA était bien en code 3 avec sirène et gyrophare actifs n’est pas encore confirmé, indique encore le parquet.

“Nous déplorons cette issue dramatique et tenons à exprimer nos condoléances aux proches de la victime”, déclare pour sa part le porte-parole de la zone Bruxelles Capitale-Ixelles, Olivier Slosse.

Reportage d’Adeline Bauwin et Paolo Coen.

Partager l'article

21 août 2019 - 19h30