Un obélisque dévoilé à Tour & Taxis pour les 70 ans de la déclaration universelle des droits de l’homme

À l’occasion du septantième anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, ce lundi, le paysagiste Bas Smets a imaginé un obélisque de douze mètre, constitué d’un empilement de trente pierres, reprenant tous les articles de la déclaration en quatre langues. Cet obélisque a été installé dans le parc de Tour & Taxis, à Bruxelles.

C’est un monument impressionnant de douze mètres de haut qui se présente désormais sur une butte, au cœur du parc de Tour & Taxis. Cet obélisque, installé ce lundi pour les 70 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, reprend sur une trentaine de pierres tous les articles de la célèbre déclaration, en quatre langues différentes.

Cet obélisque a été dévoilé par le paysagiste Bas Smets, après plusieurs discussions menées notamment avec le secteur associatif. Plusieurs d’entre eux étaient ainsi présents ce lundi pour lire ces articles de la déclaration. Mehdi Kassou, membre de la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés, Julien Coppens, directeur de l’asbl Les Petits Riens, Hafida Bachir, présidente de Vie Féminine, ou encore Françoise Tulkens, ancienne juge à la Cour européenne des Droits de l”Homme, étaient ainsi parmi les lecteurs, pour cette inauguration de l’obélisque.

■ Reportage de Jean-Christophe Pesesse et Béatrice Brouthout.

Partager l'article

10 décembre 2018 - 14h45