Neder-over-Heembeek : la ferme Den Bels, abandonnée depuis 2004, va être restaurée

L’ancienne ferme Den Bels située à Neder-over-Heembeek, va connaître une deuxième vie : la Ville de Bruxelles confirme l’introduction d’un permis d’urbanisme auprès de la Région de Bruxelles-Capitale pour la restauration du site.

Abandonnée depuis 2004, l’ancienne ferme Den Bels va bientôt être restaurée, annonce l’échevin de l’Urbanisme de la Ville de Bruxelles Geoffroy Coomans de Brachène (MR). Ce témoin de la vie rurale à Neder-over-Heembeek va être réaménagé grâce à une collaboration entre la Ville de Bruxelles, la Direction Royale des Monuments et Sites, la Région bruxelloise et le bureau d’architecture MA² Metzger et Associés.

Le projet n’est pas seulement de restaurer le bâtiment : il s’agit d’en faire un nouvel espace pour les habitants de Neder-over-Heembeek. Un nouveau lieu de co-accueil pour les enfants en bas-âge devrait ainsi y être installé pour accueillir 599 bambins. Un restaurant d’économie sociale, calqué sur le modèle du restaurent Hazewee à Laeken, sera également installé dans cette nouvelle structure : les plats présentés seront ainsi élaborés à partir des fruits et légumes cultivés sur place et seront proposés à des prix modérés. Des jeunes Bruxellois pourront également profiter de ce restaurant pour se former aux métiers de la restauration et du service en salle.

Pour favoriser cette culture de fruits et légumes, un verger et un potager seront plantés dans l’enceinte de la ferme. Enfin, une antenne du service Démographie sera prévu pour les seniors du quartier, confirme encore la Ville de Bruxelles.

La demande de permis d’urbanisme devrait être introduite auprès de la Région bruxelloise d’ici la mi-septembre 2018.

Gr.I. – Photos : Google Street View & Ville de Bruxelles

Partager l'article

12 juillet 2018 - 11h31