Découvrez   

Mini-Europe : des négociations en cours pour assurer la survie du parc à Bruxelles

Annoncé comme définitivement fermé dès le 31 décembre 2020, le parc d’attractions Mini-Europe pourrait finalement rester ouvert à Bruxelles.

En septembre dernier, l’administrateur-délégué de Mini-Europe Thierry Meeûs annonçait la prochaine fermeture du site pour le 31 décembre prochain, ainsi que le lancement de la procédure Renault pour la quarantaine d’employés du parc. Cette décision faisait suite à l’échec de négociations avec la Ville de Bruxelles quant à une prolongation du bail. La Ville avait proposé un nouveau contrat de 10 ans avec une augmentation du loyer annuel de 250 000 à 350 000 euros, mais la direction avait refusé ce contrat.

Mini-Europe, inauguré en 1989, pourrait toutefois être une nouvelle fois sauvé, indique Bruzz. Un employé de Mini-Europe informe en effet que des négociations sont en cours pour assurer la prolongation du bail sur le site du Heysel, alors que la Ville de Bruxelles confirme que des discussions sont menées. Une nouvelle proposition a été mise sur la table pour assurer la survie du parc.

Actuellement fermé en raison d’une habituelle pause hivernale, le parc Mini-Europe a également fermé durant de longs mois en 2020 en raison de la crise sanitaire du Covid-19. Son avenir reste toutefois lié au projet immobilier Neo, toujours en pause.

Gr.I. – Photo : Belga

Partager l'article

05 janvier 2021 - 09h00
Modifié le 05 janvier 2021 - 09h00