Découvrez   

Les extensions de terrasse de l’horeca jouent les prolongations

Terrasse Saint-Gilles - Capture BX1

De nombreuses communes ont décidé de prolonger la possibilité pour les établissements horeca d’installer leur terrasse sur la voie publique. La météo sifflera la fin de leur existence.

Afin d’aider la relance économique de l’horeca qui n’a pu travailler pendant le confinement, plusieurs communes ont décidé de prolonger les extensions de terrasses.

Saint-Gilles : les extensions de terrasse sont prolongées

En plus de Saint-Gilles qui a décidé de conserver les installations jusqu’au 30 septembre, les communes de Bruxelles-Ville, Jette et Ixelles ont rejoint le mouvement. A Schaerbeek, cette date avait été choisie dès le départ.

A Etterbeek, on avait prévu le coup et décidé dès le départ que les installations pourraient rester jusqu’à l’automne. “Nous envisageons même de recommencer l’an prochain d’avril à septembre, propose le bourgmestre Vincent De Wolf (MR). L’horeca souffre particulièrement à Etterbeek. Avec Bruxelles en zone rouge d’un point de vue européen, nous craignons que les travailleurs des institutions restent encore en télétravail. Nous faisons tout pour aider les établissements à s’en sortir.” 

A Uccle, légalement, la disposition tient jusqu’au 31 décembre “mais la fin des beaux jours marquera la fin des extensions”, précise le bourgmestre Boris Dilliès (MR). “Nous avions mis en place un contrat de confiance avec les commerçants. Il fallait qu’il n’y ait aucun problème de propreté ni de nuisances pour le voisinage. Cela a été bien respecté. Nous n’avons eu que quelques plaintes. Pour ceux-là, ils pourront réinstaller leur terrasse l’an prochain.”

Vanessa Lhuillier – Photo: BX1

Partager l'article

27 août 2020 - 16h30
Modifié le 27 août 2020 - 16h54