Découvrez   

Au lendemain de l’attaque de Strasbourg, la sécurité est renforcée autour des Plaisirs d’hiver

Le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close (PS) a annoncé le renforcement des équipes policières autour des animations des Plaisirs d’hiver, parmi lesquels le célèbre marché de Noël. Mais dans les travées de la capitale, les visiteurs restent plutôt calmes.

Au lendemain de l’attaque de Strasbourg, qui a fait trois morts et treize blessés selon un dernier bilan, Philippe Close (PS) a annoncé, après une rencontre avec son chef de corps et les services de sécurité de la ville, le renforcement des mesures de sécurité autour des animations des Plaisirs d’hiver dans le centre. Une vigilance accrue est mise en place et des équipes de police supplémentaires ont été mises en place dès ce mercredi, en plus du dispositif de sécurité déjà lancé depuis le début du marché de Noël.

Dans les rues bruxelloises, la fusillade de Strasbourg n’a toutefois pas eu de conséquence sur le moral des visiteurs. Malgré cette attaque sur le marché de Noël alsacien, la tension n’est pas montée sur Bruxelles.

■ Reportage d’Adeline Bauwin et Nicolas Scheenaerts.

Partager l'article

12 décembre 2018 - 17h42
Modifié le 12 décembre 2018 - 17h42