Le directeur du Centre de la BD, Jean Auquier, démissionne

Jean Auquier claque la porte de la direction générale du Musée de la Bande Dessinée, premier musée dédié au 9e Art dans le monde, poste qu’il occupait depuis 11 ans. 

Après plus de trente années passées au sein de l’équipe de direction du Centre belge de la Bande Dessinée, dont 11 années à sa direction générale, Jean Auquier a décidé, en accord avec les responsables de l’association, de mettre fin à sa mission dès le 30 juin 2019.

“Bien sûr, je continuerai d’être attentif à l’avenir du Centre Belge de la Bande Dessinée, de ses activités et au respect qu’ils et elles méritent. En automne 2019, le Musée aura trente ans. Il aura mis en oeuvre et produit plus de deux cents expositions, valorisant plus de deux mille créateurs belges et internationaux de toutes générations, genres et styles. Il aura accompagné autant de jeunes talents à travers workshops et ateliers, dans et hors ses murs. Quant au nombre de visiteurs estimé, il atteint sans doute les cinq millions (235 000 en 2018), provenant de tous les continents”, a-t-il déclaré.

Jean Auquier assure partir l’esprit tranquille. “Je tiens à remercier les auteurs, ayant-droits, éditeurs et partenaires qui m’ont personnellement accordé leur confiance au cours de toutes ces années ainsi, bien sûr, que les équipes du Musée de la Bande Dessinée. Longue vie au CBBD !”

A.V. – Photo : CBBD

Partager l'article

08 mai 2019 - 16h10