L’ARAU accuse la fondation Kanal de ne pas respecter la loi sur les nuisances sonores

nombreux visiteurs pour le premier jour d'ouverture du musée Kanal-centre Pompidou - BX1

L’association ARAU (Atelier de Recherche et d’Actions Urbaines) accuse par voie de communiqué la fondation Kanal de ne pas respecter les normes de bruit lors d’événements organisés dans l’ancien garage Citroën.

L’ARAU explique que les événements organisés dans le musée Kanal depuis son ouverture le 5 mai dernier occasionnent “de fortes nuisances sonores” aux immeubles situés à côté de l’ancien garage. Une soixantaine d’habitations vivent en effet dans des immeubles qui jouxtent littéralement le musée Kanal. Et selon l’association, les nuisances sonores sont nombreuses depuis l’organisation d’événements dans ce musée régional.

Elle affirme que la fondation Kanal doit respecter la règlementation en matière de bruit et le nouvel arrêt de la Région à ce sujet. Elle demande également à la fondation de respecter l’avis de la commission de concertation qui demande de réduire les nuisances sonores et de ne plus organiser d’événements avec de la musique amplifiée.

L’ARAU estime qu’il faut attendre le permis de changement d’affectation du garage Citroën en espace culturel, pour que de nouveaux événements soient organisés dans cet espace. “Si Kanal préfigure un centre culturel régional intégrant une programmation musicale, cela n’est pas possible dans la période actuelle de préfiguration mais éventuellement après travaux (à étudier par le bureau d’architectes choisi pour le projet final)”, estime encore l’association.

Gr.I. – Photo : Belga

Partager l'article

28 juin 2018 - 17h43