La Stib désactive provisoirement le réseau wifi gratuit dans la station de métro Lemonnier après la violente bagarre de vendredi

La société de transports en commun a pris cette décision en attendant que des mesures de sécurisation soient mises en place par les autorités bruxelloises, rapporte la Capitale.

Après la grève surprise du personnel de la Stib mardi qui avait pour but de dénoncer l’insécurité dans la station de métro et ses alentours, l’entreprise bruxelloise a pris la décision de couper l’accès à son réseau wifi gratuit, accusé d’être à la base du problème, rapporte le quotidien. Un homme a été poignardé vendredi à l’issue d’une bagarre.

“Ce déchaînement de violence filmé a été la goutte d’eau qui a fait déborder la vase pour le personnel de la Stib qui se doit de fréquenter quotidiennement les lieux dans le cadre de son travail”, explique le quotidien. Bruxelles tiendra une conférence de presse en compagnie de la police de Bruxelles, du parquet de Bruxelles et de la Stib pour faire état du plan d’action commun destiné à améliorer la situation dans le quartier.

J. Th.

 

 

Partager l'article

13 mars 2019 - 07h34