La gare du Midi se prépare à un éventuel Brexit sans accord

La gare du Midi se prépare à la perspective d’un Brexit sans accord. Des agents supplémentaires ont été engagés pour vérifier les identités des voyageurs et leurs bagages en partance ou en provenance du Royaume-Uni.

Même si le Brexit n’est pas encore officialisé, les services de douane de la Gare du Midi se préparent à un éventuel départ du Royaume-Uni de l’Union européenne. Une équipe de 28 douaniers a été recrutée. Actuellement en formation, elle devrait entrer en service à partir du 1er novembre.

Des locaux ont également été aménagés dans le terminal Eurostar afin d’organiser le contrôle des marchandises et les formalités administratives.

YdK

■  Reportage d’Adeline Bauwin, Lionel Callewaert, Ludovic Goossens et D. Ferral

Partager l'article

15 octobre 2019 - 16h57