La 43e édition du Brosella Festival se tiendra les 13 et 14 juillet au pied de l’Atomium

Le plus ancien festival de Bruxelles, le Brosella festival, aura lieu les 13 et 14 juillet prochains au parc d’Osseghem, situé au pied de l’Atomium à Laeken, ont indiqué vendredi les organisateurs. L’événement, qui s’est paré d’un tout nouveau logo, offrira au public un véritable patchwork de musiques, entre folk, jazz, musique du monde, groove ou encore électro.

La programmation du samedi fera la part belle à la musique folk, sous toutes ses déclinaisons à travers le monde. Se produiront notamment, le groupe de musiciens Refugees for Refugees ainsi que le quatuor portugais Danças Ocultas, accompagné par la chanteuse-violoncelliste Dom La Nena. L’agenda de la journée du dimanche sera aussi riche qu’hétéroclite avec tantôt des sonorités groovy, tantôt des rythmes hip-hop. Des performances en musique jazz, classique et électronique sont également attendues. On citera entre autres la venue du contrebassiste de jazz Stéphane Kerecki, du trompettiste Paolo Fresu et du contrebassiste suédois Lars Danielsson. De la poésie viendra en outre agrémenter le festival. Des poètes de renommée internationale, dont le rappeur et slameur Manza, l’artiste bruxellois Mathieu D’angelo (Maky) et l’écrivaine Anne Penders narreront, à l’ombre des arbres, des récits mêlant rêve et réflexions intimes. L’événement se déclinera par ailleurs pour les plus petits puisqu’un Kids Village sera organisé. L’espace sera, lui aussi, rythmé par la diversité musicale avec entre autres la performance du duo sénégalo-congolais “Duo Seco” et le jazz endiablé de KidSwing. Sans oublier la Fanfare des oies, qui ne manquera pas de pimenter l’ambiance. L’entrée est gratuite pour les enfants de moins de 12 ans et coûte 5 euros par jour pour les adultes.

belga

Partager l'article

17 mai 2019 - 12h10