L’OTAN vend aux enchères ses anciens bureaux bruxellois

Si l’OTAN a déménagé vers son nouveau siège (situé juste en face du précédent) en 2017, l’organisation se débarrasse actuellement de quinze modules de bureau issus de l’ancien bâtiment. Ils ont été vendus aux enchères par la maison de ventes Moyersoen, à des sociétés belges.

L’OTAN souhaite se débarrasser de 73 structures de ce genre, vendues en quatre lots. Deux sociétés (l’une active dans la construction, et l’autre dans le domaine agricole) ont déboursé environ 10.000 euros (hors TVA) pour les modules. Les deux autres lots n’ont pas trouvé preneur, et l’OTAN reste en discussion avec certaines candidats potentiels. S’ils ne trouvent pas preneurs, ils seront recyclés.

Ces bâtiments modulaires servaient aux diplomates et au personnel militaire. Ils avaient été placés à côté à côté du bâtiment principal de l’ancien siège. Ils ont surtout servi pour accueillir les délégations des nouveaux Etats-membres de l’Europe de l’Est, après la guerre froide.

Arnaud Bruckner – Photo : Belga / Julien Warnand

Partager l'article

11 septembre 2019 - 17h08