Interpellations de migrants au Parc Maximilien : 6 ordres de quitter le territoire délivrés

Six des dix migrants interpellés dimanche soir aux abords du Parc Maximilien à Bruxelles ont reçu un ordre de quitter le territoire. L’Office des Etrangers doit encore statuer sur le sort des quatre autres, indique lundi la zone de police de Bruxelles Capitale-Ixelles. Cette dernière précise que l’action de police a été organisée à la suite d’informations émanant de la police judiciaire fédérale et qui stipulent que des passeurs sont présents le soir aux alentours du parc afin d’acheminer des migrants au Royaume-Uni.

Wafaa Hammich, porte-parole du bourgmestre de la Ville Philippe Close, indique pour sa part qu’une réunion s’est tenue lundi matin à la police de Bruxelles en présence du bourgmestre. Ce dernier a demandé un rapport de l’opération policière de dimanche soir et rencontrera ce lundi soir les différentes plateformes citoyennes de soutien aux réfugiés et ONG impliquées dans l’aide aux migrants du Parc Maximilien.

> Nouvelles interpellations au Parc Maximilien, un “bal de la honte”, selon les bénévoles (voir notre reportage)

Belga

Partager l'article

16 octobre 2017 - 12h10