Neder-Over-Heembeek : un incendie criminel ravage les locaux du Logement bruxellois

Un incendie d’origine criminelle a ravagé, dans la nuit de samedi à dimanche vers 00H30, des locaux du Logement bruxellois, situés au 130 de l’avenue de Versailles à Neder-Over-Heembeek. Il n’y a pas eu de victime.

Aucun suspect n’a pour l’instant été identifié. Le parquet de Bruxelles a demandé différents devoirs d’enquête. Le laboratoire et l’expert incendie sont descendus sur place.

Les dégâts sont importants. Le bâtiment touché appartenait par le passé au Logement bruxellois. Il a été cédé à la police de la zone Bruxelles-Ixelles pour l’implantation d’un nouveau commissariat, explique Khalid Zian, président du Logement bruxellois.

La police autorisait la poursuite de l’exploitation d’une partie du bâtiment par le Logement bruxellois le temps des travaux. La fin du chantier était initialement prévue en janvier prochain. Seule la partie encore exploitée le temps du chantier par le Logement bruxellois a été touchée par l’incendie. Elle comptait une permanence pour les locataires, un espace de vie communautaire et un local pour une école de devoirs.

Le président du Logement bruxellois précise qu’une personne est entrée par effraction et a bouté le feu.

Belga /Photo : Google Street View

Partager l'article

04 septembre 2017 - 06h30