Un enfant de 12 ans refusé au centre d’accueil du Petit-Château ? Fedasil dément

Un enfant pakistanais de 12 ans, non accompagné, n’a pas pu entrer mercredi dans le centre d’accueil du Petit-Château, à Bruxelles, pour y demander l’asile, regrette la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés. Comme lundi, les hommes seuls ont été priés de rester dehors.

Les femmes et les enfants avaient priorité. Pourtant, un Pakistanais de 12 ans non accompagné est resté sur le carreau, déplore la Plateforme. “C’est un scandale. Cette situation ne peut plus durer”, s’est indigné son porte-parole, Mehdi Kassou. “Le garçon était quasi en hypothermie et n’a pas été autorisé à entrer. Nous tenterons de lui trouver un logement ce soir et reviendrons demain pour veiller à ce qu’il dépose sa demande d’asile”, a-t-il ajouté.

La porte-parole de Fedasil Mieke Candaele affirme pour sa part que l’enfant est bien entré dans le bâtiment, qui sert depuis un peu plus d’une semaine de point d’enregistrement unique pour les personnes qui veulent introduire une demande de protection internationale en Belgique.

“Mais il est ensuite ressorti de lui-même”, assure Mieke Candaele. “Le personnel l’a cherché partout“, alors que le jeune adolescent n’avait pas encore enregistré formellement sa demande d’asile.

Fedasil indique regretter la communication autour de ce cas, car ni elle-même, agence fédérale en charge de l’accueil des demandeurs d’asile, ni l’Office des Etrangers, qui s’est installé au Petit-Château pour enregistrer les demandes de protection internationale, n’ont été contactés par la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés concernant cet enfant, affirme la porte-parole. Or, quota ou non, “tous les mineurs sont accueillis, car ils sont considérés a priori comme des personnes vulnérables”, assure-t-elle. “Même s’il se présente encore ce soir, nous l’accueillerons”.

Lundi, 110 demandes d’asile ont été enregistrées, selon la ministre compétente Maggie De Block (Open Vld), qui précise que le quota fixé à 50 inscriptions journalières par Theo Francken a également été dépassé mardi.

Lire aussi : Petit Château : les hommes seuls demandeurs d’asile trouvent à nouveau porte close (vidéo)

Avec Belga – Photo : illustration Belga/Laurie Dieffembacq

Partager l'article

12 décembre 2018 - 17h20