David Weytsman (MR) : “Il y a une opposition systématique à l’extension du métro de la part d’Ecolo et c’est très néfaste”

David Weytsman (MR), député bruxellois et co-chef de groupe des libéraux à la Ville de Bruxelles, a répondu aux questions de Jean-Jacques Deleeuw dans L’Interview. Il est revenu sur les grandes questions qui animent actuellement la capitale.

Pour fêter la réouverture du tunnel Porte de Hal, le gouvernement bruxellois y a organisé une rave-party samedi soir. Près de 2000 personnes y ont participé. David Weytsman (MR) trouve l’idée “sympa”. Il n’y est pas allé “car il n’y avait plus de place”.  Mais il rappel qu’il ne faut pas oublier le principal, c’est-à-dire la rénovation des tunnels et les retards constatés.

Face à la gestion des infrastructures bruxelloises, le libéral fustige la majorité régionale.“On n’investit pas assez dans la maintenance des infrastructures. Je crois que c’est un mal-être bruxellois qui est illustré par la péripétie des tunnels, mais qui également peut s’illustrer dans d’autres domaines. On n’a pas assez d’infrastructures sportives en Région bruxelloise. On sous-investit massivement dans les logements et notamment dans les logements publics. Il faut pouvoir mettre les moyens nécessaires dans les priorités.”

Au niveau de l’extension du métro, il déclare : “On voit bien qu’il y a une opposition systématique dans le développement à l’extension du métro de la part du parti Ecolo et je pense que c’est très néfaste. On n’arrivera pas à fluidifier le trafic sans développer le métro sur certains axes”.

Pour ou contre la fusion des communes? Il rejoint l’avis favorable lancé par Benoît Lutgen (cdH). “Je pense que ça doit faire partie des débats qu’on doit avoir le plus rapidement possible pour avoir un meilleur agencement”.

Une vague de froid touche actuellement la Belgique. Le dossier de lutte contre les personnes sans-abri sera-t-il au programme des élections régionales ? “En Région bruxelloise, il y a entre 1500 et 4000 personnes sans-abri présentes sur le territoire des 19 communes. Ça a doublé les 10 dernières années. Dans d’autres villes européennes, ça a doublé de moitié. Je crois donc qu’il y a malheureusement un constat d’échec”, répond David Weytsman.  Il rappelle aussi sa proposition d’“ouvrir des casiers SDF” pour leur donner un accès au rangement.

Sur la sécurité en Région bruxelloise? Il salue les actions concrètes prises par le gouvernement fédéral en faveur de la sécurité et critique l’instance bruxelloise. “Le gouvernement bruxellois n’a pas fait grand chose. Il a inauguré un QG de sécurité dont les 2/3 de la superficie sont vides”. 

► Retrouvez L’Interview du lundi au vendredi à 12h45 sur BX1.

Partager l'article

21 janvier 2019 - 13h44