Un collectif féministe proteste à l’ouverture du BRIFF

Le collectif féministe “Elles font des films” a mené mercredi une action de protestation contre la présence trop réduite de réalisatrices, lors de l’ouverture du Brussels International Film Festival (BRIFF). Seuls quatre des 32 films à l’affiche sont réalisés par des femmes.

Une trentaine de femmes arboraient une banderole frappée des chiffres “4/32” sur le tapis rouge installé devant le cinéma UGC De Brouckère, dans le centre de Bruxelles. Le complexe accueillait mercredi soir la première du film “L’homme qui tua Don Quichotte” de Terry Gilliam.

Le réalisateur britannique a d’ailleurs encouragé les protestataires à répéter leurs slogans, ce qui a été apprécié. Le collectif “Elles font des films” compte plus de 140 réalisatrices et dénonce les inégalités hommes-femmes dans le monde du cinéma.

Le BRIFF se tient jusqu’au 30 juin prochain dans plusieurs cinémas de la ville ainsi qu’au Mont des Arts pour des projections gratuites en plein air.

Belga

Partager l'article

21 juin 2018 - 07h59