Découvrez   

Bruxelles-Ville : le toit de Bozar prend feu, un pompier hospitalisé

Un incendie a touché la toiture de Bozar, ce lundi en fin d’après-midi. 

Plusieurs témoins ont rapporté un très important dégagement de fumée au-dessus du lieu culturel, notamment sur la Place des Palais et le Parc royal.

Notre journaliste sur place a constaté “au moins quatre camions de pompiers. Un périmètre de sécurité a également été dressé“. Les pompiers confirment un premier appel à 16h12, et une arrivée à 16h20.

20h30 : Un dernier point chaud reste à éteindre

Autour de 20h30, Walter Derieuw, le porte-parole de Pompiers de Bruxelles, indique qu'”un dernier point chaud reste à éteindre. Une firme privée spécialisée viendra plus tard dans la soirée pour bâcher le toit et aspirer l’eau dans le musée“.

Les Pompiers indiquent également que “cinq équipages de La Croix-Rouge ont remplacé les cinq équipages pompiers sur les ambulances 112 du SIAMU pour permettre de renforcer l’effectif dans la lutte incendie“. Un poste médical avancé préventif a également été installé.

Selon le directeur de Bozar, en contact avec les pompiers, “aucune oeuvre ne semble touchée, mais cela sera confirmé demain à la lumière du jour et après inventaire complet“, explique Walter Derieuw.

19h : le feu est circonscrit

Vers 19h, la zone de police a indiqué que l’incendie est maîtrisé, mais que la circulation reste fermée. Contacté, Walter Derieuw nous confirme l’information : “L’incendie est circonscrit, mais pas encore éteint“, indique-t-il, “il ne prend plus d’essor, mais il faut encore terminer de l’éteindre“. À l’heure actuelle, “six autopompes et quatre échelles sont à pied d’oeuvre. Un pompier a été évacué vers l’hôpital suite à un gros malaise“.

L’incendie couvre une superficie importante, entre le toit et le plafond, au niveau de l’isolation. “Il est difficile de voir où le feu couve. Par après, il faudra s’assurer que tout est bien éteint et qu’il n’y a plus de points chauds. On va, pour bien vérifier cela, demander les drones de la police fédérale“.

Un important déploiement sur place

Dans l’après-midi, les Pompiers de Bruxelles ont été dépêchés sur place, pour un incendie sur le toit de Bozar, du côté de la rue Ravenstein. “Pas de propagation vers l’intérieur“, indique également avec soulagement Walter Derieuw.

La cause est encore inconnue, ajoute le porte-parole.

À 17h30, “le feu n’est toujours pas sous contrôle. Pas de victimes“, indique Walter Derieuw.

Peu avant 18h, les pompiers confirment avoir envoyé cinq autopompes et trois auto-échelles. Le porte-parole a également partagé une photo, prise par ses équipes sur le toit, sur laquelle on voit l’épaisse fumée se dégageant du toit de l’institution.

Photo : Pompiers de Bruxelles

Une première vidéo de l’incendie

Via notre bouton Alertez-nous, un riverain nous a transféré une vidéo au début de l’incendie. “Début de l’incendie vers 16h. J’ai appelé les pompiers à 16h09“, nous indique-t-il.

Un périmètre de sécurité, et la circulation impacté

Sur Twitter, la zone de police de Bruxelles Capitale-Ixelles indique que “suite à une intervention des pompiers, la circulation est fermée dans la rue Royale, entre la place Royale et la rue de la Loi, ainsi que sur la place des Palais“.

Impactées, certaines lignes de la STIB ont été déviées ou interrompues (plus d’informations sur le compte Twitter de la STIB)

Le monde politique réagit

Suite à cet incendie, à forte dimension symbolique vu le lieu, le monde politique a réagit. Ainsi, la ministre de tutelle en charge des institutions fédérales, Sophie Wilmès (MR), était présente sur les lieux. “J’ai fait le point avec l’équipe de Bozar sur l’incendie de ce soir. Pas de blessé heureusement. Des contacts ont déjà été pris pour envisager des soutiens aux possibles répérations“, a-t-elle indiqué sur Twitter.

Le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close (PS), a également remercié la police et les pompiers “qui travaillent pour sécuriser les lieux et maîtriser le feu“. Même message du côté de Pascal Smet (one.brussels), secrétaire d’Etat bruxellois à l’Urbanisme et en charge également du SIAMU, qui écrit “merci aux pompiers de Bruxelles de tout mettre en oeuvre pour protéger des flammes le bâtiment Horta de Bozar“.

Nos photos sur place

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ArBr – Photos : BX1

■ Duplex de Michel Geyer

Partager l'article

18 janvier 2021 - 19h36
Modifié le 19 janvier 2021 - 06h46