Bruxelles : une enquête ouverte sur un incident homophobe ignoré par des agents

Un incident homophobe est au coeur d’une enquête interne au sein de la police de Bruxelles-Capitale-Ixelles. La communauté LGBT s’insurge plus généralement du laxisme des agents lorsque ses membres sont victimes d’abus, rapporte vendredi De Morgen.

L’incident investigué s’est déroulé mardi en début de soirée à la terrasse d’un café situé rue du Marché au Charbon. Une femme s’en est pris à des clients homosexuels, et la situation a failli dégénérer. L’exploitant s’est alors adressé à deux policiers qui se trouvaient à proximité, mais ceux-ci ont refusé d’intervenir.

Frédérick da Soghe, qui est également président de l’association des commerçants LGBTQI+ de Bruxelles, affirme dans un commentaire sur Facebook qu’il s’agit d’une réaction classique lorsqu’un abus homophobe est dénoncé à la police.

Hier apres midi, pas loin de 18h, une femme, habituée de la rue et du quartier, passe et insulte les personnes en…

Publiée par Frederick da Soghe sur Mardi 20 août 2019

De Morgen précise que les chiffres de la police ne montre pas d’augmentation d’incidents homophobes en Région de Bruxelles-Capitale mais plutôt une baisse de 18% entre 2014 et 2018, passant de 32 incidents signalés voici cinq ans à 21 plaintes l’an dernier.

Selon les chiffres d’Unia, les faits de ce type sont en forte hausse. Les plaignants, qui hésitent souvent à se rendre à la police, ont généralement l’impression d’être confrontés à des agents désintéressés ou ignorants quant à la problématique, voire carrément homophobes.

Avec Belga – Photo : illustration Belga/Dirk Waem

Partager l'article

23 août 2019 - 08h59