Bruxelles : l’Open Vld veut un Parc Maximilien réaménagé et sans transmigrants

Le Parc Maximilien doit retrouver sa vocation de parc, selon l’Open VLD bruxellois, qui propose de réaménager le site, et de rouvrir la Senne. « Il est aussi temps de fermer le Parc Maximilien avec une barrière pendant la nuit, de manière à ce qu’il soit géré de manière plus professionnelle », ajoute Els Ampe, l’échevine bruxelloise de la Mobilité et des Travaux publics (Open Vld) dans un communiqué.

L’élue regrette qu’une partie du parc soit occupée par des transmigrants : « Le Parc Maximilien est (…) un patchwork d’espaces verts sans aucune vision d’ensemble. Personne ne devrait dormir dans ce parc, même pas les transmigrants. Nous plaidons pour que cet espace devienne un parc à part entière ».

Els Ampe propose de professionnaliser la gestion du parc, de confier l’exploitation de la ferme pédagogique au privé et d’ouvrir une brasserie sur place.

Le communiqué ne précise pas le sort réservé par l’élue aux occupants actuels du parc.

 

Partager l'article

18 septembre 2018 - 20h05