Bruxelles : des habitants et commerçants envoient “une charte du piétonnier” aux candidats des communales

Des habitants, commerçants et associations citoyennes du piétonnier du centre-ville de Bruxelles ont envoyé aux candidats des prochaines élections communales une “charte du piétonnier”, évoquant des propositions et des demandes pour un piétonnier “apaisé”.

Des habitants, commerçants et associations citoyennes vivant dans et autour du piétonnier du centre-ville de Bruxelles ont mené des discussions pour mettre en place “une charte du piétonnier”, soit une série de propositions et de demandes pour assurer la viabilité de ce quartier en pleine mutation. Cette charte a été envoyée à l’ensemble des candidats des élections communales du 14 octobre à Bruxelles.

Parmi les propositions de cette charte, les riverains demandent notamment d’organiser le vivre-ensemble afin que “le voisinage et l’environnement soient respectés”. Ils souhaitent également l’arrêt des nuisances nocturnes, notamment près de la place Saint-Géry. Ces riverains proposent également que les habitations et logements du quartier soient respectés, et qu’une antenne de police de proximité, une antenne de Bravvo et une antenne des travailleurs sociaux de rue soit installé sur le boulevard Anspach pour plus de sécurité sur le piétonnier.

La charte propose également que les musiques et autres amplis soient coupés dans la rue après 22h00 et que la vente d’alcool soit interdite pour la consommation dans les rues après 23h00. Elle demande également la mise en place de toilettes publiques “propres” et une collection “correcte” des poubelles publiques et des habitants.

Les candidats de Bruxelles-Ville ont donc désormais ces propositions en mains.

Gr.I. – Photo : capture BX1

Partager l'article

26 septembre 2018 - 15h18