Confinement : les feux de signalisation bruxellois adaptés pour les automobilistes, cyclistes et piétons

Feu vert - Feu de signalisation pour cyclistes et piétons - Belga Nicolas Maeterlinck

Vu le trafic automobile réduit sur les routes bruxelloises suite aux mesures de confinement décidées par le Conseil national de sécurité, Bruxelles Mobilité procède à des adaptations sur les feux de circulation, afin de permettre aux cyclistes et piétons de moins patienter à certains carrefours.

Comme l’explique Bruzz, une centaine de carrefours (sur les voiries régionales) sont concernés par ces adaptations aux feux de signalisation. Car depuis le début du confinement, le trafic automobile sur les grands axes bruxellois a été réduit de 50 à 75% par endroits. L’occasion était donc là pour Bruxelles Mobilité : adapter les feux des voiries régionales pour permettre une plus grande fluidité du trafic pour tous les usagers de la route, cyclistes et piétons compris.

Ainsi, sur la rue Belliard, par exemple, les piétons doivent attendre 40 secondes de moins pour traverser la rue. Les cyclistes, piétons et automobilistes doivent également faire face à moins de temps d’attente sur de nombreux grands axes.

En outre, Bruxelles Mobilité a mis en place un feu vert “automatique” pour les piétons et cyclistes à certains carrefours. Ainsi, les usagers de la route qui devraient normalement appuyer sur un bouton pour pouvoir traverser sont maintenant automatiquement détectés et peuvent ainsi traverser dès que le feu vert le permet.

“Pour que les cyclistes et les piétons puissent garder une distance suffisante, nous avons reprogrammé les feux de circulation. Les usagers actifs de la route disposent désormais de temps de traversée plus longs et plus fréquents, de sorte qu’il n’y a plus de bouchons aux feux”, explique Elke Van den Brandt (Groen), ministre bruxelloise de la Mobilité, à Bruzz.

Gr.I. – Photo : Belga/Nicolas Maeterlinck

Partager l'article

07 avril 2020 - 09h46
Modifié le 07 avril 2020 - 09h53