Découvrez   

Des nouvelles bornes électriques installées en Région bruxelloise pour recharger les voitures

Des bornes destinées à la recharge des véhicules électriques vont être installées en Région bruxelloise suite à l’attribution par le gouvernement bruxellois d’une concession de services à l’entreprise Pitpoint.

Cette concession de services concerne la fourniture, l’installation et l’exploitation d’infrastructures de recharge accessible au public pour les véhicules électriques au sein de la Région de Bruxelles-Capitale. L’opérateur néerlandais Pitpoint a finalement obtenu cette concession, choisi par le gouvernement bruxellois. L’entreprise gère déjà plus de 1.000 points de recharge répartis dans le Benelux, en France et en Allemagne, et prendra en charge tous les coûts d’installations et d’entretiens de ces infrastructures à Bruxelles.

Un réseau complet va ainsi être mis en place et sera composé en trois volets :

– L’installation d’un “réseau de base” composé de 50 à 100 bornes, sur une répartition équilibrée du territoire.
– L’installation de “bornes sur demande citoyenne”, soit des bornes demandées par des personnes physiques, une société d’auto partage ou un service de taxi.
– L’installation de “bornes supplémentaires sur les lieux fortement fréquentés”, si la demande est importante et la capacité insuffisante dans certains quartiers.

L’ensemble du réseau de bornes de recharge sera installé dans le courant des années 2019 ou 2020 (selon l’octroi des permis d’urbanisme nécessaires) et sera exploité jusque fin 2028.

Chaque borne comptera deux points de recharge et permettra de recharger son véhicule de manière occasionnelle ou de façon plus fréquente via une application ou un mode de paiement enregistré.

Concernant les tarifs proposés :

“En tant que gestionnaire, Pitpoint met à disposition son réseau à l’ensemble des opérateurs d’énergie pour un montant maximal de 26,85 centime €/KWh hors TVA. L’utilisateur s’inscrit ainsi auprès de son opérateur d’énergie de choix en comparant les services et tarifs. Le prix pour les utilisateurs sera compétitif et similaire à ce qui est pratiqué dans d’autres grandes villes telles qu’Amsterdam, Anvers, Gand ou Luxembourg. Pour le système sans inscription et libre d’utilisation un prix maximal de 38,99 centime €/KWh (TVA comprise) est prévu”, précise le communiqué du ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet (sp.a).

– En outre, deux places de stationnement sont prévues pour chaque borne. Lors du chargement, le stationnement est gratuit. Mais après la période de charge, un tarif de rotation est facturé par 15 minutes au prix d’1 euro pour la première heure, 2 euros pour la deuxième heure puis 4 euros pour les nuits suivantes.

Gr.I. – Photo : illustration Belga/Eric Lalmand

Partager l'article

02 août 2018 - 15h35
Modifié le 03 août 2018 - 14h22