NextRide, le “crowdsourcing” des transports en commun

NexRide est une application pour smartphone développée il y a 4 ans par une groupe de trois très jeunes développeurs regroupés au sein de la start-up Nextmoov.

Le principe : rassembler les horaires de toutes les lignes de la STIB et des TEC wallons et les mettre à la disposition des voyageurs en temps réels. Mais ce serait trop simple. L’application fonctionne aussi et surtout grâce à la communauté qui alimente en direct les informations utiles sur le réseau. Bus ou tram bondé, important retard, grève, incident technique; tout est notifié par les 200 000 utilisateurs actifs de l’application, qui a déjà été téléchargée 500 000 fois.

Le plus utile, voire le plus amusant, est le décompte avant le passage du bus, du tram ou du métro. L’application, via la géolocalisation, vous informe du temps nécessaire pour rejoindre votre arrêt. Si vous avez le temps, le haut de la page sera vert, orange s’il est temps de presser le pas, ou rouge pour une arrivée imminente.

Nextmoov, installée tout récemment dans le nouvel incubateur et nouvel espace de coworking au-dessus de la Gare Centrale a d’autres projets dans ses tiroirs. L’agence digitale aide les entreprises de mobilité à parfaire leur offre numérique. Ainsi les trois compères travaillent actuellement pour Cambio, la société de voitures partagées pour améliorer et surtout simplifier l’inscription sur les supports numériques. Nextmoov a également créé l’application de Modalizy.

Ce sont pas les idées qui manquent. L’équipe rêve de mettre en place un “Centre Perex” des transports en commun ! Un outil à disposition de la presse, notamment, qui produirait des billets d’information sur…le trafic et les perturbations en temps réel dans les transports en commun. Il y a  bien des flashes de circulation routière, pourquoi pas des flashes sur la mobilité des transports en commun ?

Partager l'article

05 octobre 2017 - 07h54