“Modalizy” se veut “le grand rassembleur” de la mobilité

A l’heure ou l’offre de mobilité explose véritablement, l’employé assis dans sa voiture, ne se pose pas encore toujours la question s’il pourra en sortir un jour.  Et pour quoi, aller où et surtout, comment ? Vision un peu sarcastique,  mais souvent pas très éloignée de la réalité.

C’est ce que se sont dit les responsables de Modalizy, une start-up indépendante de l’entreprise énergétique Octa+, effective depuis février 2017. Modalizy propose justement, à tout un chacun en entreprise, de sortir de son véhicule de société pour tenter d’autres solutions de mobilité. Modalizy se charge de centraliser tous les coûts liés à la mobilité en lieu et place de l’entreprise et d’envoyer une facture globale une fois par mois.

Pour ce faire, l’employé dispose d’une application qui lui indique en temps réel toutes les possiblités de mobilité proches de l’endroit où il se trouve. Des solutions parfois évidentes, mais auxquelles on ne pense pourtant pas ou d’autres au fonctionnement et à l’efficacité inconnus. L’application reprend les transports en commun, bien entendu, mais aussi les voitures partagées, les taxis, les vélos partagés ou encore les parkings, les services d’Uber et même les espaces coworking.

Complémentaire de l’application, une seule carte, la Modalizy Pass Mastercard qui permet de payer absolument tous les déplacements. Toutes les dépenses seront centralisées au sein de l’entreprise adhérente. Les preuves de paiement et les souches de transport ne sont plus nécessaires, puisque toutes les dépenses se retrouvent sur une seule facture mensuelle. Les factures permettent donc au service comptabilité d’avoir une vue d’ensemble des déplacements effectués au sein de l’entreprise. Et donc, s’il le faut, inciter les employés à pratiquer une intermodalité plus harmonieuse. Le coût de la carte est de 8 euros par personne et par mois. Si Modalizy permet de payer tous les prestataires, elle possède aussi un portefeuille de partenaires privilégiés. L’entreprise pourra ainsi  récupérer la TVA sur les prestations payées à ces seuls partenaires.

Peu après le lancement de Modalizy, ses responsables se sont rendus compte que, tout naturellement, les dépenses liées aux parkings trônaient en tête avec 90 % des paiements effectués. Six mois plus tard, la tendance se modifie déjà : 60% pour les parkings, 35 % pour les transports en commun et 5 % pour les autres moyens de déplacement. Un signe ?

Modalizy propose une deuxième carte : la Modalizy Refill. Une carte carburant hybride – une première en Belgique- qui permet donc de faire un plein classique, mais aussi de recharger son véhicule hybride ou 100 % électrique.

Enfin, dès cet automne, Modalizy proposera un nouveau service aux entreprises :  la “budgétisation de la mobilité”.

Photos : Modalizy

Partager l'article

27 septembre 2017 - 10h37