Kowo, ou le covoiturage d’entreprise méticuleusement organisé

Kowo est une start-up spécialisée dans les services de covoiturage pour les entreprises. Disponible depuis mai 2017, elle permet aux grandes entreprises inscrites dans le système Kowo d’organiser les déplacements domicile-travail en très peu de temps, là où d’autres systèmes demandent parfois plusieurs manipulations. Ses concepteurs vantent « l’efficacité en deux clics », soit quelques secondes à peine pour proposer ou demander un covoiturage aux milliers d’employés potentiels inscrits sur l’application.

Kowo abrite déjà dans son portefeuille plusieurs grandes entreprises comme ING (4000 employés) ou d’Ieteren Auto (1700 employés) Carrefour, ou encore Securex et Elia. Une « masse critique » donc de plusieurs milliers de personnes, une vaste communauté qui permet l’accroissement des possibilités de covoiturage entre ses membres.

Cela fonctionne comment pour l'employé ?

L’entreprise (idéalement de plus de 500 personnes) acquiert le système et choisi un « pack » de 100 000 kms, 500 000 kms, 1 millions ou 2,5 millions de kilomètres. Un peu comme le système de la carte prépayée pour les smartphones. Elle ouvre ensuite un accès à ses employés qui peuvent en quelques secondes, proposer des voyages comme chauffeur du véhicule ou demander un parcours comme passager. Toutes les données (offres et demandes) sont « arrêtées » et mises en commun automatiquement chaque jour à 19 heures précises. Les candidats au covoiturage reçoivent des notifications sur leur smartphone, leur indiquant la validité ou non de la course.

L'interface de l'entreprise

L’entreprise membre de Kowo, peut, grâce à un interface géré par la personne responsable des ressources humaines ou par le/la « Mobility Manager », visionner instantanément les offres et les demandes et les parcours effectués par chaque employé. Autre utilité : l’interface signale tous les coûts et tous les gains ainsi que  les bénéfices en matière de respect de l’environnement. Sans oublier le nombre de places de parking économisées. Le système permet enfin d’envoyer à chaque employé, une « campagne » (message important ou invitation) l’invitant à recourir au covoiturage. Une journée annoncée de grève dans les transports ou un team building en Ardenne ou à la Côte sont des événements qui permettent également de recourir au système.

Partager l'article

06 octobre 2017 - 14h58