“Commuty”, le couteau suisse de la mobilité

« Commuty » est une start-up créée fin 2015 par un groupe de développeurs informatiques et une jeune ingénieure commerciale, Anne-Claire Vanfleteren. Ils sont partis d’un constat, somme toute assez simple mais très actuel : la plupart des entreprises ont des difficultés en matière de gestion de la mobilité de leurs employés.

"Tout-en-un"

A partir de là ils ont créé et proposent aux entreprises intéressées une plateforme « tout en un », qui se compose de quatre modules, dont le plus importante est la gestion du parking. Les autres ont pour objet le covoiturage, les déplacements en vélo; et enfin, un module « ludique » qui permet de motiver les employés à mieux penser leur mobilité. Quatre outils pour susciter le changement intelligent en matière de mobilité des travailleurs.

La gestion du parking est un crédo pour Commuty : certaines entreprises, surtout en ville, ne disposent pas assez de places de parking; ou si elles existent, elles sont déjà attribuées le plus souvent en ne tenant pas compte des modes de transport de l’heureux bénéficiaire. L’application permet donc de réattribuer en temps réel,  les places disponibles en fonction des vrais besoins. On établit donc une hiérarchie des bénéficiaires selon des arguments objectivés et choisis par le ou la “mobility manager” : qui en a  besoin ou pas. Au sommet, les usagers par exemple qui habitent le plus loin et qui ne disposent pas de mode de transport en commun ou ne peuvent venir en vélo ou même en covoiturage, puis les usagers du covoiturage. Enfin, celles et ceux qui peuvent s’en passer puisqu’ils viennent de temps à autre en vélo ou transport en commun. Cette liste peut varier chaque jour ou chaque semaine en fonction des allers et venues, des congés, des maladies etc.  Ainsi un bénéficiaire d’une place de parking peut signaler via son smartphone, son absence pour vacances, par exemple, via le module. Son emplacement sera attribué à une autre personne pendant ce temps imparti.

Rouler ensemble

Commuty permet également, via l’application à la disposition des employés, de gérer le covoiturage avec les membres d’une même entreprise ou d’une entreprise voisine. Même système pour le vélo. Pourquoi rouler pendant des kilomètres tout seul alors qu’un collègue établit le même trajet, lui aussi seul. Autant rouler ensemble, cela motive !

Enfin, le dernier module est d’ordre plutôt “ludique”. Les employés reçoivent un certain nombre de points en fonction des efforts réalisés pour se déplacer autrement, plus durablement et en délaissant le plus possible la voiture personnelle. Ces points pourront être échangés contre des cadeaux…liés à la mobilité.

La plateforme permet également de centraliser les kilomètres parcourus par les employés circulant en vélo. Elle donne également directement des informations aux usagers du covoiturage à propos des avantages fiscaux ou autres incitants.

Partager l'article

23 août 2017 - 08h18