Découvrez   

Koekelberg et Berchem-Sainte-Agathe s’unissent pour renforcer la sécurité routière aux abords d’une école

L’école néerlandophone Unesco School accueille près de 1.200 enfants, en maternelle, primaire et secondaire. Et si elle est située sur Koekelberg, plusieurs voiries alentour traversent, elles, le territoire de Berchem-Sainte-Agathe. Suite à plusieurs accidents dans cette zone, les deux communes s’unissent pour proposer un plan de sécurisation, indique jeudi La Libre.

Ce plan vise prioritairement l’avenue Josse Goffin, voirie régionale traversant les deux communes et composée de deux bandes entrecoupées par les rails du tram, mais où passe également des bus, des vélos et des piétons. L’avenue a connu plusieurs accidents ces derniers mois, et “la sécurité n’est pas évidente à trouver” explique Christian Lamouline (cdH), bourgmestre de Berchem-Sainte-Agathe, interrogé par nos confrères.

Lui et son collègue, le socialiste Ahmed Laaouej, bourgmestre de Koekelberg se sont rencontrés pour composer un plan de sécurisation de la voirie, après interpellation par plusieurs parents d’élèves. Ainsi, davantage d’équipes policières sont mobilisées sur place, et une zone “kiss and ride ” devrait être aménagée rue du Petit-Berchem, sur le côté de l’école, après validation par le collège.

Un second volet est, lui, demandé à la Région. “Nous avons mis en place un certain nombre de mesures qui sont dans nos compétences, et nous demandons à la Région qu’elle fasse sa part du travail“, justifie ainsi Ahmed Laaouej. Ainsi, les deux bourgmestres demandent que le marquage au sol soit amélioré, que des barrières soient installées, et que le tram soit totalement isolé en site propre.

ArBr – Photo : Google Street View

Partager l'article

05 novembre 2020 - 10h08
Modifié le 05 novembre 2020 - 12h34