Découvrez   

“Police raciste” : le mur en face d’un commissariat d’Uccle vandalisé

La nuit dernière, un tag “Police raciste” est apparu sur le mur en face d’un commissariat de la zone de police d’Uccle-Watermael Boitsfort-Auderghem.

Alors que des manifestations pacifiques contre les violences policières s’organisent un peu partout dans le monde (dont une à Bruxelles ce dimanche) après la mort de l’Afro-Américain George Floyd, certains citoyens perpétuent de leur côté des actes de vandalisme.

La nuit dernière, un tag “Police raciste” est apparu sur le mur en face d’un commissariat de la zone de police d’Uccle-Watermael Boitsfort-Auderghem. Un acte que condamnent les autorités locales, qui demandent à ce que toute la profession ne soit pas généralisée.

Pour répondre au(x) tagueur(s), le commissariat a d’ailleurs publié cette photo sur sa page Facebook, accompagnée de ce message: “Voici une réaction spontanée de notre personnel pour illustrer sa réalité. Des hommes et des femmes de toutes origines qui s’investissent au quotidien pour votre sécurité.

Après ce slogan tagué cette nuit devant notre commissariat… voici une réaction spontanée de notre personnel pour…

Publiée par Police Uccle/WB/Auderghem Politie Ukkel/WB/Oudergem sur Jeudi 4 juin 2020

Selon le bourgmestre d’Uccle, Boris Dilliès (MR), un dossier judiciaire a été ouvert. Contacté par nos confrères de la DH, il précise: “Au-delà de la dégradation de l’espace public, ce qui est inacceptable, c’est d’insulter des hommes et des femmes qui font un travail remarquable. Il est vraiment scandaleux de faire un amalgame avec les événements regrettables qui se sont déroulés à Minneapolis (…) J’espère que le coupable sera interpellé et puni comme il se doit.”

Rédaction

Partager l'article

04 juin 2020 - 14h52
Modifié le 09 juin 2020 - 11h35