Découvrez   

Coronavirus : l’hôpital Delta ouvre une cellule de soutien psychologique

Pour toute personne affectée de près ou de loin par la crise sanitaire.

“Le contexte économique et social, auquel s’ajoute le confinement, touche un grand nombre de personnes sur le plan psychologique. Oser demander de l’aide est donc tout à fait légitime, indique l’hôpital sur son site internet.

C’est pour cette raison que la cellule Psy-Covid a été créée.

Dès lundi prochain, 1er février, elle accueillera et accompagnera les personnes en détresse psychique. C’est-à-dire “les personnes ayant perdu un proche de la Covid-19, les personnes ayant été infectées elles-mêmes, les soignants, les personnes souffrant du confinement (perte d’emploi, souffrance au travail, télétravail, difficultés familiales, de couple, isolement, perte de repères, problèmes financiers, etc.)”.

Les personnes qui souffrent de dépression, d’anxiété, de troubles du sommeil, de problèmes d’alcool ou de drogue, de troubles de l’alimentation, de tendances suicidaires, de phobies, les parents qui souffrent de burn-out ou les victimes de violence domestique sont également les bienvenues.

Partager l'article

26 janvier 2021 - 13h43
Modifié le 26 janvier 2021 - 13h45